06 décembre 2015

Trouver la clé

Monsieur F m’est présenté comme un homme très confus ayant besoin de présence. En entrant dans sa chambre et en tentant d'établir un début de relation avec lui, je remarque d'abord un regard très ailleurs, en constant mouvement, comme une agitation interieure qu'il ne peut maitriser. Je me présente, et lui précise la raison de ma venue... son agitation se change en interrogation, il me regarde avec application, comme un examen de passage - j'attends - puis pose un dictatorial :  - asseyez-vous! suivi d'un : - vous êtes qui ? ... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 18:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 novembre 2015

Pour un flirt...

Samedi matin. Il est neuf heures du matin. Le service est calme, les bruits encore feutrés. Les malades sortent de leur nuit, certains heureux de mettre fin à une nuit de cauchemar, d'autre regrettant d'être déjà réveillés. C'est le week-end, temps des visites des amis ou des familles; pour ceux qui en ont. Temps de l’attente pour ceux qui sont seuls ; moins de soignants, moins de bénévoles… Je pousse la porte d'une des chambres dont la lumière est allumée. Une odeur de café m'accueille et Monsieur V. me fait signe d'approcher.... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 09:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 novembre 2015

Elle sait … ou elle sait pas... ?

Comment faire lorsque la mémoire a disparu ? Cet homme est désemparé ; assis sur le banc en attendant la fin des soins, il me fait part de ses questionnements. Sa mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer, et il ne sait pas vraiment où elle en est, et ce qu’elle comprend de ce qu’elle fait ici et pourquoi elle y est. - Quand on n’a ni passé ni futur, vous pensez que ça a du sens de savoir que c’est la fin ? Elle ne peut pas quitter quelque chose, elle a déjà tout perdu. Je ne sais pas ce que je dois lui... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 09:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 octobre 2015

C'est une magicienne

Elle s'appelle S. et elle est magicienne. Magicienne aux doigts de fée. Elle va voir les malades, surtout les femmes, et elle en fait des reines. De ces femmes souvent sans cheveux, au visage abimé par les traitements et la maladie, à la mine creusée, à la peau sèche et aux ongles ravagés, elle fait des reines le temps d'une rencontre. S. est esthéticienne. Chaque semaine, les soignants annoncent son passage et certains malades l'attendent avec impatience. S. arrive avec son chariot rempli de produits qui sentent bon, des vernis à... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 09:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 octobre 2015

Deuxième regard

  Cette femme est  auprès de son mari du matin au soir.  Lorsque je la rencontre, elle est devant la chambre, attendant que les soignants aient fini de s’occuper de lui. C’est l’heure de la toilette, et des soins du matin.  Très vite elle me confie avec un peu de gêne la difficulté qu'à son mari à être lavé par les soignants. Elle baisse la voix et dans un sourire s'excuse: -... Si vous saviez,  c'est un homme si raffiné… Face à la porte de la chambre elle regarde les soignants entrer et sortir. - Vous... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 10:36 - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 octobre 2015

J'aime trop la vie!

Madame G est arrivée après une chimiothérapie particulièrement violente. Epuisée mais combattante, toujours tirée à quatre epingles, son ordinateur et son téléphone portable à portée de main, toujours branchés. - je suis là pour reprendre des forces me dit-elle avec un sourire à notre première rencontre. Nous allons souvent ensemble au jardin. je pousse son fauteuil, elle regarde les fleurs, prend une canette de soda, un paquet de gateaux et nous nous installons face au soleil. Cette femme est belle, malicieuse, vive, drôle. Du... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 11:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 septembre 2015

MERCI !

Vivantsensemble fête ses un an ! Le 30 septembre 2014 j'ouvrais ce blog sans savoir exactement comment il serait accueilli, ni même si j'aurais de quoi le faire vivre, mais avec l'espoir qu'il vous permettrait de comprendre le sens de ces derniers moments de vie et l'importance de pouvoir les accompagner. Pour celui qui les vit, d’abord, pour sa famille et ses proches, mais aussi pour tous les bénévoles et soignants qui auprès d’eux tentent d'offrir une part d'humanité. Les histoires se sont succédées, suscitant les... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 23:02 - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 septembre 2015

être ailleurs

Dans cette chambre il n’y a pas le malade. Seulement sa femme, assise à côté du lit ; le regard dans le vague, les mains serrées sur les genoux. Elle m’accueille l’air absent. - Il est parti se promener avec les enfants. Ils avaient envie qu’il marche …ils sont allés faire un tour dans le couloir… remarquez lui, je ne crois pas qu’il avait très envie, il est tellement mal ; mais les enfants le voulaient; mes filles sont infirmières, alors elles connaissent tout… elles savent ce qu'il lui faut... enfin c'est ce... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 10:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 septembre 2015

... Maman!...

Assise dans son lit, le corps entièrement découvert, cette femme appelle sa mère. Comme une enfant effrayée, les yeux levés, elle appelle, de plus en plus fort. Je ne suis pas dans mon service habituel et ne connais pas cette malade, mais en entendant ses cris, je rentre dans sa chambre en espérant pouvoir l’apaiser. Je m'assois près d'elle, lui tends la main et lui propose ma présence. Ses yeux me regardent sans paraitre me voir, sa main prend la mienne un instant, puis la repousse violemment ; elle fixe à nouveau le plafond... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 09:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 septembre 2015

Injustice

C’est une entrée particulière et je le comprends aux visages des soignants pendant les transmissions. En parlant d’elle, les sourires se figent, les voix sont plus sourdes, le débit plus lent. Elle a vingt et un ans…. Vingt et un ans, et l’air d’en avoir quinze. Le médecin raconte son histoire, la coordinatrice parle de la famille. Une mère, un père, une sœur, tous soudés comme les doigts de la main, autour de cette jeune femme. -  elle s’appelle C.; je l’appellerai par son prénom, elle a l’âge de ma fille, je ne me vois pas... [Lire la suite]
Posté par Veronique_CSM à 11:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]